top of page
  • Photo du rédacteurJuliette BERNARD

Concert "Voyage en Italie" - 2 février 2024

Auditorium du Conservatoire Darius Milhaud / Aix-en-Provence / Vendredi 2 février 2024 - 20h (durée : 1h15)

Plein Tarif : 20€ / Tarif réduit (étudiants, demandeurs d'emploi et bénéficiaires de minimas sociaux) : 15€ / Gratuit pour les élèves du Conservatoire et les enfants de moins de 12 ans


Direction : Michel PIQUEMAL / Chœur Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur / Solistes : Jacques FRESCHEL et Charles MESRINE / Piano : Nelly FOURCADE et Philippe REYMOND / Timbales : Gisèle DAVID


Programme : Messa di Gloria de Giacomo Puccini (pour deux pianos et timbales), Pêchés de Vieillesse de Gioacchino Rossini


En 2024, venez célébrer le centenaire de la mort d'un des plus célèbres compositeurs italiens, Giacomo Puccini. Le Chœur Région Sud interprétera sous la direction enlevée de Michel Piquemal une des rares œuvres de musique sacrée de son répertoire, La Messa di Gloria. Ce "Voyage en Italie" vous mènera également sur les traces de Giacchino Rossini avec ses Pêchés de Vieillesse, ressuscitant à la fin de sa vie les plaisirs que celle-ci lui offrit, avec panache et tendresse.

 

La Messa di Gloria, une œuvre singulière dans le répertoire de Puccini


Né à Lucques en Toscane en 1858, Giacomo Puccini est l'héritier d'une longue lignée dynastique de musiciens et de compositeurs de musique sacrée. Orphelin de père dès l'âge de cinq ans, il se voit alors réserver la place de maitre de chapelle et d'organiste de la cathédrale Saint-Martin de Luques, poste occupé depuis cinq générations par la famille Puccini. Il intègre le conservatoire de Lucques puis de Milan de 1880 à 1883 où il est notamment l'élève d'Amilcare Ponchielli. C'est en assistant à la représentation du célèbre opéra de Verdi Aida à Pise en 1876 dont il ressort bouleversé que Puccini décide de se tourner vers la composition d'opéras. Il nous a ainsi laissé une œuvre mêlant romantisme et modernité du langage musical, à la charnière de deux mondes, le romantisme du XIXème siècle sur lequel règne l’œuvre de Verdi et l'entrée de l'opéra italien dans un XXème siècle troublé. Ses neuf opéras parmi lesquels Manon Lescaut (1893), La Bohême (1896), Tosca (1900) ou encore Madame Butterfly (1904) reprennent tous le même thème : le bonheur de l'amour entrevu, le rêve pressenti qui se dérobe et que ses héroïnes cherchent en vain.

Lorsque j'ai entendu Aida à Pise, j'ai senti qu'une fenêtre musicale s'était ouverte pour moi.

La Messa di Gloria est l'une des rares œuvres de musique sacrée que Puccini composa en 1880 pour son examen final au conservatoire de Lucques. Elle tomba dans l'oubli jusqu'à sa publication en 1951 par un prêtre qui avait connu Puccini pendant son enfance. Essentiellement centrée sur le "Gloria", il en émane déjà l'esprit théâtral et enthousiaste auquel le compositeur se consacrera tout au long de sa vie. Lors de sa première représentation en 1880, un journal local rendit compte de cette « œuvre originale » avec « beaucoup de charme mélodique, de grandeur de conception et de structure [...] bien que le Sanctus soit trop court et que la fugue Cum Sancto Spiritu qui clôt le mouvement du Gloria soit trop ingénieuse pour un usage religieux ».

Écrite pour deux solistes (ténor et baryton), un chœur mixte et un orchestre, le Chœur Région Sud vous interprétera une version pour timbales et pianos dont les parties seront interprétées par les deux pianistes accompagnateurs du Chœur, Nelly Fourcade (Vocal Côte d'Azur) et Philippe Reymond (Vocal Provence).



Giacomo Puccini
Michel Piquemal
 

Les Péchés de Vieillesse, œuvre testamentaire de Giacchino Rossini

Si l'intense production de Rossini demeure elle aussi dans sa postérité attachée à l'opéra, le compositeur italien (1792-1868) nous a néanmoins laissé quelques rares œuvres de musique sacrée telles qu'un Stabat Mater achevé en 1841 et une Petite messe solennelle qu'il composa cinq ans avant sa mort. Le Chœur Région Sud vous fera entendre des extraits de ces Pêchés de vieillesse composés à la fin de sa vie, entre 1957 et 1968. Cette musique nous ressuscite la vie d’un homme connu pour avoir goûté chaque plaisir de l’existence et révèle l'ironie distante que Rossini entretenait à l'égard de la musique sacrée.

Le dernier péché mortel de vieillesse. Bon Dieu… la voilà terminée, cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire, ou bien de la sacrée musique ?

Le Chœur Région Sud est heureux de partager ce "Voyage en Italie" pour son premier concert en 2024!


A l'issue du concert, notre Directeur artistique et Chef de chœur, Michel Piquemal, se tiendra à la disposition du public pour répondre aux questions sur les œuvres jouées et leur interprétation.


Billetterie sur place le vendredi 2 février à partir de 19h30 ou en ligne dès maintenant sur : https://www.billetweb.fr/voyage-en-italie1

Renseignements au 06 08 14 42 01

bottom of page